EFFIJIE

L’EFFort environnemental comme Inégalité : Justice et Iniquité au nom de l’Environnement. Pour une analyse comparative des politiques de la biodiversité et de l’eau en France métropolitaine et outre-mer.

(Avril 2014 – Mars 2018)

 

Problématique


En réponse à l’appel d’offre ANR SOCENV, le projet Effijie propose d’explorer la relation entre protection de l’environnement et inégalités sociales. Il a pour ambition d’identifier une forme d’inégalité environnementale qui n’est pas conceptualisée à ce jour : l’effort environnemental. Générée par les politiques publiques, cette forme d’inégalités environnementales repose sur une contribution à la protection de l’environnement, différente selon les catégories sociales. Ce projet s’appuie sur l’association de trois approches des inégalités environnementales : approche statistique, approche éthique et approche socio-historique. Il mobilise de ce fait les compétences de plusieurs disciplines : la sociologie, l’économie, la géographie, la statistique ; l’anthropologie, l’urbanisme ou encore l’histoire ou le droit.

Mots clés


Inégalités environnementales

Partenaires


Porteur du projet : Jacqueline Candau, Irstea, unité ETBX
Coordinatrice scientifique : Valérie Deldrève
IRSTEA – Unités ETBX & DTGR ; Certop ; CURAPS – Equipe DIMPS ; GRETha ; LPED ; TELEMME ; UMR Metafort

Financement


ANR SOCENV « Sociétés, changements climatiques et environnementaux »