Le projet scientifique

Les territoires ruraux et péri-urbains sont au cœur de profondes transformations.

Le monde urbain impose de plus en plus sa domination tant par les nouvelles formes de gouvernance (réforme territoriale) que par les attentes de la société par rapport à une nourriture saine, bon marché et un cadre agréable pour sa résidence ou ses loisirs.

Pourtant, face au changement global, les acteurs locaux se doivent aussi de tenir compte des spécificités locales. Ainsi, les dynamiques des activités productives (biens et services) et les dynamiques territoriales doivent être abordées conjointement.

Cette articulation entre dynamiques territoriales et dynamiques des activités productives forme le noyau central des préoccupations de l’UMR Métafort. Pour aborder cette articulation, nous avons choisi de privilégier trois aspects :

  • le fonctionnement technique et les conditions de pérennité (notamment organisationnelles) des systèmes de production ;
  • les combinaisons d’usages de l’espace et leur diversité, leur régulation en lien avec les organisations des acteurs et leurs effets sur le développement ;
  • les institutions et les organisations territoriales, les conditions de leur émergence et leurs dynamiques.

Dans cette perspective, les trois équipes de l’UMR nourrissent une ambition commune : contribuer à la compréhension et à l’accompagnement des changements techniques et organisationnels dans les territoires ruraux et périurbains à des fins de développement durable.